Super Meat Boy – le nouveau Sade

Super Meat Boy… Il n’y a que le sigle qui peut justifier un tel nom.

super

SMB, a commencé sa carrière en tant que jeu Flash (Meat Boy) sur Newsgrounds.com , site à  l’origine du  sympathique mais brouillon Alien Hominid, porté ensuite  sur console.

L’histoire est, hmmm, comment dire, simple? Vous êtes un cube de viande qui doit secourir sa Princesse Bandage enlevée par l’affreux Doctor Fetus, rongé par la jalousie. Et soyons francs, on ne peut que témoigner de la sympathie pour ce brave Doc. Qui d’entre vous n’a jamais eu le coeur brisé par un pansement, hein, qui…

Vous devez  parcourir plus de 300 niveaux à la recherche de la princesse en évitant  scie sauteuse, seringue, pale de ventilateur, flammes, lasers, blobs visqueux et autres abîmes. Autrement dit vous allez mourir, souvent, très souvent, et il est impossible de blâmer une quelconque latence ou un Little Big Planet inertia effect ™. Le héros répond au doigt et à  l’oeil, mais dans un univers où tout se joue à quelques pixels près la moindre erreur est fatale. Les contrôles sont simples vous pouvez sauter par dessus les obstacles ou bien de mur en mur tel un Ryu Hayabusa au mieux de sa forme. Il y a bien sur les éternels Boss de fin de monde qui vous donneront du  fil à retordre, mais  rien de plus comparé à ce que vous endurez le reste du jeu.

Pain For Pleasure

Oui, la force de SMB se situe dans ce très bon mélange de  sadisme et d’ingéniosité.  Le level design fait grand emploi de pièges plus vicieux les uns que les autres. L’approximation n’a pas sa place, il vous faudra reflechir et avoir un peu de chance. On est loin d’un rail platformer, plusieurs chemins menent à la princesse (vieux proverbe parisien). Donc oui le jeu est dur, le restart est inévitable, mais ce sentiment de satisfaction qui vous submerge a la fin d’un niveau particulièrement retors vaut bien toutes les peines du monde. La fonction replay  est  astucieuse, elle  garde trace  de votre reussite mais aussi, voire surtout, de tous vos échecs, ce qui peut donner des vidéos amusantes apres une quinzaine de tentatives par exemple…

SUper Meat Boy - Replay

En dépit d’une difficulté d’une autre époque il est toujours possible de compléter les niveaux relativement rapidement.  Mais pour les joueurs les plus hardcore,  warp zones 8bit,  pansements à récupérer  débloquant des costumes et autres time limits optionnelles pour accéder a d’autres niveaux alternatifs sauront vous occuper un petit moment. Enfin  si bien sur vous pouvez vous retenir de jeter votre manette dans votre superbe TV/moniteur 3D apres le 20eme essai contre ce P*#£$ de bordel de niveau de m….

A quand Meat, Ghost & Space ?

Avec ses graphismes  pseudo 8/16bit et sa bande son accrochante, SMB est tres agréable. Il y a dans certains niveaux un je ne sais quoi d’Another World qui n’est pas pour me déplaire, loin de là. L’ensemble est soigné et hormis choix de level design, le tout est très lisible. On pourrait presque dire que la realisation fait preuve d’ un  raffinement certain, presque…   L’humour légèrement trash rappelant  les adorables Happy Tree Friends est omni présent,que ce soit  lors d’une cut scene ou bien dans un decor d’arriere plan. Comme quoi mauvais goût et bon jeu vidéo ne sont pas exclusif! N’est ce pas, Naughty Bear

Je ne sais pas combien d’entre nous, communs des mortels ou Anciens Joueurs Hardcore Anonymes, arriveront a un taux de complétion de 100% des 350 niveaux. Mais chaque partie est mémorable et le fun est toujours présent. Je ne sais pas pour vous, mais c’est tout ce que j’attend d’un platformer. Et puis rien que pour cette parodie de Street Fighter 2, SMB mérite d’être acheté.
Super-Meat-Boy-1

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans impressions, jeux vidéo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s